Anglais ou Globish ? Comment communiquer efficacement dans un contexte international ?

Connaissez-vous le globish ? Ce terme, issu de la contraction des mots anglais global et english, désigne une version simplifiée de la langue anglaise. Inventé par un cadre français travaillant chez IBM, Jean-Paul Nerrière, le globish est aujourd’hui considéré comme l’outil linguistique du XXIème siècle.

Le globish contient environ 1500 mots et exclu la plupart des expressions idiomatiques et les structures grammaticales de l’anglais britannique traditionnel. La conjugaison y est quasiment inexistante et les structures de phrase limitées à leur plus simple expression.

L’intérêt du globish ne réside donc pas dans sa richesse ni dans sa complexité mais plutôt dans le fait qu’il peut être aisément compris par un large éventail de personnes à travers le monde a l’inverse d’un anglais juridique tres riches. Aider un touriste égaré, discuter avec un voyageur en transit dans un aéroport international, ou encore établir un contact avec un client potentiel dans un salon commercial, les utilisations de ce nouveau moyen de communication ne manquent pas. Selon Jean Paul Nerrière, le nombre de locuteurs utilisant le globish pour s’exprimer s’élèverait à près de deux milliards.

Le globish a aussi ses détracteurs qui le définissent comme une langue appauvrie, dénuée de nuances et de subtilités. En effet, le globish peut se retourner contre ses utilisateurs. Est-il vraiment possible de négocier efficacement sans connaître le vocabulaire spécifique des affaires ? Comment rédiger des propositions sans les structures de phrase ou la concordance des temps ? Comment paraître crédible face à des investisseurs anglophones ou bilingues en s’exprimant avec une poignée de mots ?

Si l’on veut éviter de tomber dans le piège du globish, en particulier pour ceux qui évoluent dans le monde anglais professionnel, il est évident que seule une connaissance approfondie de l’anglais des affaires plus classique reste la meilleure solution. Il existe aujourd’hui de nombreuses possibilités pour suivre des cours d’anglais, de langue courante ou spécialisée, qui permettent d’acquérir le vocabulaire souhaité. S’exprimer avec confiance et clarté, saisir les nuances et les subtilités de la langue de vos interlocuteurs, un atout indéniable dans le monde des affaires.