Comment améliorer votre anglais ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Saviez-vous qu’en 2007, moins de 10% des adultes français de 25 à 64 ans se déclaraient compétents dans une langue étrangère (source Eurostat). L’enseignement d’une langue étrangère, le plus souvent l’anglais et est pourtant au programme dès la classe de sixième (et même de plus en plus souvent dès l’école primaire) et ce jusqu’au terme des études secondaires générales. Les cours de langues comme les cours anglais ne sont pas non plus absents des formations offertes par les établissements secondaires d’enseignement professionnel. Alors, si une majorité des français, notamment parmi les plus jeunes générations, ont étudié l’anglais à un moment ou l’autre de leur scolarité et souvent durant plusieurs années, comment expliquer ce manque d’aisance à l’utiliser ? Voici en tout cas quelques conseils de bon sens pour améliorer votre anglais.
Aussi rébarbatives qu’elles puissent paraître, quelques révisions de grammaire sont rarement superflues. Car ce n’est pas seulement en parlant que vous pourrez améliorer votre anglais mais en essayant de le parler correctement. En effet, une faute que vous commettez de façon récurrente est une faute que vous aurez de plus en plus de mal à corriger.
Une chose à laquelle on ne pense pas nécessairement est également de travailler sur sa prononciation. Ne vous êtes-vous jamais trouvé dans la situation où, ayant dit quelque chose à un ami, collègue ou compagnon de voyage anglophone, celui-ci répétait ce que vous veniez juste de lui dire… mais avec la bonne prononciation ! Rien ne sert d’être capable de formuler une phrase grammaticalement correcte si elle est tellement mal prononcée qu’elle en devient incompréhensible ou pire, que votre interlocuteur a l’impression que vous vous adressez à lui en français.
Des méthodes de langue basées sur des supports audio et/ou vidéo vous permettront de pratiquer votre compréhension et votre prononciation de l’anglais. Gardez à l’esprit que les sons de chaque langue sont émis dans une certaine gamme de fréquences et qu’il n’est pas possible de reproduire un son que votre cerveau est incapable de reconnaître et d’analyser. N’hésitez donc pas à vous exposer au maximum à l’anglais parlé, même si vous ne comprenez pas tout. Dans un premier temps, l’idée est de vous faire l’oreille. La compréhension viendra ensuite, au fur et à mesure. Internet constitue une source inépuisable de documents sonores d’intérêt certes variable. Si vous avez déjà un niveau correct de compréhension de l’anglais parlé mais que vous voulez apprendre à prononcer en reprenant les bases essayez par exemple sur YouTube « Tips for a higher Band Score - pronunciation 1 (British English) for the IELTS Speaking Test . »***
Plus ludiques, de nombreux DVD offrent la possibilité de visionner un film en V.O. anglaise sous-titré en anglais. Mais résistez à la tentation de choisir les sous-titres français, vous risqueriez de vous concentrer sur ceux-ci et l’exercice (n’oubliez pas que votre objectif est d’améliorer votre anglais) perdrait une bonne partie de son intérêt.
Vous n’avez peut-être pas envie de lire le Times ou The Economist en prenant votre café le matin. Mais pourquoi ne pas visiter sur internet des sites britanniques ou américains en relation avec un sujet qui vous passionne. Non seulement la motivation sera plus facile à trouver, mais la langue utilisée vous semblera plus simple à comprendre car les emprunts réciproques entre le français et l’anglais sont suffisamment nombreux pour vous permettre de reconnaître ici ou là du vocabulaire familier.
Il y a enfin l’option de reprendre des cours d’anglais. Cela représente naturellement un investissement plus lourd en temps et en argent mais peut vous apporter le petit plus de discipline dont vous aurez besoin si vous voulez sérieusement améliorer votre anglais.
*http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-24092010-AP/FR/3-24092010-AP-FR.PDF
**http://www.youtube.com/watch?v=UWpCHIFcP60&feature=related
***International English Language Testing System

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »